La découverte du Brésil passe par ses merveilles naturelles

Les voyageurs qui limitent leurs séjours au Brésil à la découverte des grandes villes ont tort. Certes, Rio, São Pauloet Manaus ne manquent pas d’intérêts, mais la nature sauvage qui dominepresque la moitié du territoire brésilien ne cesse d’enchanter lestouristes en quête d’exotisme.Pour rappel, cettecontrée dispose d’un écosystème unique, regroupant 28 % des forêts primaires du globe et un tiers des forêts tropicales. Ainsi, l’exploration des parcs nationaux du Brésil est incontournable. C’est une parfaite option pour combiner vacances à la plage et aventure. Parmi les sites les plus célèbres recommandés aux globe-trotters, on cite Iguazu. Cet endroit couvre environ 185 000 hectares de la région sud-ouest du pays. Classé patrimoine de l’UNESCO depuis 1984, il est connu pour ses impressionnantes chutes qui s’étendent sur 2 700 m, et traversent la frontière avec l’Argentine.Entouré d’une forêt subtropicale humide, le parc offre un panorama coloré exceptionnel. Pour admirer cela, il faut atteindre un point de vue, à l’instar de la Gorge du Diable. Il s’agit d’une chute circulaire de 80 m de haut. Ce lieu est accessible par une passerelle sur l’eau. Il permet d’apprécier de près l’incroyable débit des cascades.

Le parc national du PantanalMatogrossense

Pour rendre ce voyage Brésil exceptionnel, les aventuriers peuvent continuer leur expédition dans l’État du Mato Grosso. Cet itinéraire les emmène au parc national du PantanalMatogrossense. Ce dernier constitue l’une des quatre parties incluses dans l’aire de conservation du Pantanal, site classé au Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO en 2000. Il occupe une surface totale de plus de 130 000 hectares. Il héberge une multitude d’animaux, comme des singes, des jaguars, des pumas, des cerfs, des capybaras, des renards, des caïmans et 650 espèces d’oiseaux. En outre, cette étendue marécageuse abrite des nénuphars géants, notamment les plus grands de la planète. Les amoureux de la nature qui y viennent découvrent toutes ses richesses via une randonnée en bateau ou à cheval.

Le parc national des LençóisMaranhenses

Hormis Iguazu et Pantanal, le parc national des LençóisMaranhenses fait également partie des incontournables du Brésil. Cette merveille se trouve au nord territoire brésilien. Elle présente un décor paradisiaque agrémenté de grandesdunes de sable blancainsi que de lagunes aux eaux bleu et vertes.On découvre mieux cet espace de plus de 1 500 km² en 4×4, et avec l’aide d’un guide expérimenté.On peut aussiformer un petit groupe de voyageurs et faire cela à pied depuis Barreirinhas ou Atins. C’est un peu fatigant, mais certainement plus original. Étant donné qu’il fait extrêmement chaud dans la région, il faut prévoir de quoi boire et de quoi manger durant cette excursion. Entre autres, les crèmes solaires et les chapeaux sont indispensables. La meilleure période pour visiter le parc LençóisMaranhenses est de mars à septembre. Là, on est sûr que les lagunes, qui se sont remplies d’eau pendant la saison de pluie, ne soient pas vides et presque sèches.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *